Le Vin. Nectar des Dieux. Génie des hommes

Du vendredi 4 decembre 2009 au samedi 26 juin 2010
Lieu :
Site archéologique Lattara • musée Henri Prades

L'exposition "Le vin. Nectar des dieux. Génie des hommes" consacrée à l'histoire du vin dans l'Antiquité, et plus particulièrement en Gaule, propose un voyage de l'Orient jusqu'à Lattes, en passant par la Grèce, l'Étrurie, le monde romain et la Gaule.

Affiche Symbole des plaisirs terrestres ou célestes, le vin et sa culture se sont diffusés sur des milliers de kilomètres, depuis les premières fermentations il y a 7000 ans jusqu'à nos jours.
Cette exposition "Le vin. Nectar des dieux. Génie des hommes" retrace les différents modes de consommation du "nectar des dieux" en réunissant des objets exceptionnels issus de toutes ces civilisations de l'Antiquité, afin d'illustrer les différentes pratiques qui s'orchestraient autour du vin : banquets, rituels religieux, rites funéraires...
La dernière partie de l'exposition est consacrée à la consommation et à la production du vin à Lattara , la Lattes antique.
La culture du vin, phénomène de civilisation, témoigne des idéologies, des échanges, des progrès sociaux propres à chacun de ces peuples et a inspiré la production d'accessoires et de récipients somptueux liés à ses diverses utilisations : vase à diluer, services à boire en bronze, en céramique, amphores... sont autant de chefs-d'œuvre à boire, et à voir !
Cette exposition a été conçue par le Pôle Archéologie du Département du Rhône, puis adaptée et scénographiée pour le Musée archéologique Lattara à partir de la présentation faite au Musée de la Civilisation celtique de Bibracte.

Le Vin. Animations et conférencesUN CYCLE DE CONFÉRENCES, DES ATELIERS ET UN BANQUET EN 2010

Un cycle de conférences données par des archéologues spécialistes du vin (janvier à juin 2010), quatre ateliers autour du vin pendant le week-end (mars à juin) et un banquet lors de la nuit des musées viendront enrichir cette manifestation tout au long de sa présentation du 5 décembre 2009 au 27 juin 2010.