Tunisie : du christianisme à l'islam. IVe-XIVe siècle

Du jeudi 14 decembre 2000 au dimanche 29 avril 2001

Cette exposition résulte d'une collaboration entre l'Institut National du Patrimoine tunisien, l'Agence tunisienne de Mise en Valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle et le musée archéologique Henri Prades. Elle rassemble cent vingt cinq objets provenant de onze musées tunisiens. S'y ajoute des œuvres conservées à la Bibliothèque Nationale de France et au Louvre.

 
Affiche exposition Musée archéologique de Lattes

Affiche exposition Musée archéologique de Lattes

Quelles sont les étapes qui ont jalonné le passage de l'Afrique prospère du IVe siècle, chrétienne mais au paganisme toujours vivant, à l'Ifriqiyya des disciples de Mahomet après 647 ? L'Afrique vandale (439-533), puis byzantine (533-647) et les premiers siècles musulmans jusqu'au XIVe siècle, sont largement évoqués dans l'exposition.
Parce qu'elle cherche à se rassurer, notre époque préfère les continuités aux ruptures. Pourtant, c'est bien une nouvelle civilisation qui est apparue, avec ses capitales, Kairouan, puis Tunis, ses monuments, son art et sa culture. La communauté chrétienne installée à Kairouan au début du XIe siècle, évoquée dans l'exposition par deux stèles funéraires, constitue probablement le dernier souvenir de l'Afrique romaine et chrétienne. Christian Landes