Un défi à César : à la rencontre des dieux gaulois

Du lundi 14 decembre 1998 au dimanche 21 mars 1999

Cette exposition rassemble plus de cent trente objets : statues et sculptures en bronze, en pierre, argenterie, ex-votos, inscriptions, monnaies... illustrant l'art, le sentiment religieux gallo-romain, ainsi que les survivances celtiques et l'influence romaine dans ses manifestations.

 
Affiche exposition Musée archéologique de Lattes

Affiche exposition Musée archéologique de Lattes

Peuple antique d'Europe occidentale, les Celtes (en grec : oi keltoi ) ou gaulois (en latin : galli ) ont fait leur apparition dès le IIe millénaire avant notre ère. Ils se sont, semble-t'il, installés en Gaule entre le Ve et le IIe siècle avant notre ère. Ils ont également constitué d'importantes principautés dans les Balkans et en Asie Mineure. Au VIe-Ve siècle avant notre ère, les contacts des Celtes avec la Méditerranée se multiplient. Face à la culture gréco-romaine, la civilisation celtique apparaît comme un monde plein d'originalité. La religion plus particulièrement, César avait noté le sens religieux des Gaulois. Rome a assimilé la Gaule (IIe s. av. n. ère pour le Midi ; 58-50 av. n. ère pour la Gaule intérieure) mais n'a pas cherché à éradiquer ses dieux. Tenter de les retrouver et proposer une mise au point sur la religion gallo-romaine constituent les buts de cette exposition. Simone Deyts, professeur à l'Université de Dijon, Monique Jannet, conservateur au musée archéologique de Dijon sont à son origine. Sa réalisation résulte d'une collaboration entre le musée archéologique de Lattes, la ville de Dijon, la Réunion des Musées Nationaux et le musée des antiquités nationales à Saint-Germain-en-Laye, où l'exposition sera également présentée.